affiche comm 2305Le service public recule, s’étiole et cède à l’hégémonie du marché et aux directives de l’Europe qui fait de ce dernier, l’allié principal capable d’assurer tout progrès et prospérité de la société.

Quel parallélisme peut-on faire entre la démocratie et le service public, autrement dit peut-on penser une démocratie en absence de ce dernier ?

Quelle sont les forces et les limites du service public, pour une redistribution basée sur la justice sociale ?

Le marché est-il en mesure de protéger les plus faibles et d’offrir plus de justice et d’équité aux différentes composantes de la société ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Pour cette soirée, nous recevons le soutien de Jean Claude Garot, directeur de rédaction du journal Pour, en tant qu’animateur du débat.

 Présent sur scène :

  • Partis politiques : Stéphane Hazée - Ecolo , Pierre Yves Dupuis - Défi, Thierry Warmoes - PTB, Etienne Bertrand - CDH, David Clarinval - MR, Eliane Tillieux - PS
  • Corps intermédiaires : Clarisse Ramakers – UCM, Bruno Poncelet – CEPAG, Guy Fayts – FGTB, Olivier Vermeulen – AGORA, MOC/CSC