Médias - Informations/Désinformations

Projet dédié au grand public, autour de deux espaces de réflexions, d’échanges, de co-construction : Zoom sur les conflits au Moyen-Orient

12e édition de Cinéma des Cultures

Carrefour des Cultures propose Cinéma des Cultures 12e édition. Une passerelle entre le 7e art et les débats de société.

PluriCité

Le bimestriel de Carrefour des Cultures pour questionner le débat de société.

FLECI

Un espace qui conjugue l'apprentissage avec la réflexion en commun et associe le Français aux pratiques citoyennes et à la dimension interculturelle.

Tribune associative

Le projet vise à réaliser des enquêtes qualitatives et quantitatives pour mesurer les pratiques et les discours qui se développent dans l'espace public. Autrement dit, inviter la société civile organisée à s'exprimer sur sa réflexion et son action en lien avec l'interculturalité, la valorisation de la diversité et le développement de dialogue continu entre les spécificités des cultures et le pluriel de notre bien être collectif.

Planète Plurielle

Réfléxion, action, production, diffusion et sensibilisation. Associer les jeunes aux débats de société à partir des lectures critiques et des créations collectives des médias.

L’espace « Média-Diversité et Citoyenneté » poursuit son périple réflexif en mettant en débat et en question la face cachée des médias et son impact sur l’imaginaire collectif.

Après avoir interrogé les médias sur leurs rôles et leurs pratiques lors de la parenthèse électorale de 2018-2019, « Média-Diversité et Citoyenneté » intègre le projet « Peuples et Cultures » et active des espaces dédiés aux médias et ce en lien avec les contrées mises en avant à cette occasion.

De ce fait, le projet « Média-Diversité et Citoyenneté » met le zoom sur le Moyen-Orient et plus particulièrement sur le Sham pour questionner et interroger les traitements médiatiques face aux conflits, et plus particulièrement la guerre en Syrie. Il s’agit de « Médias-Informations/Désinformations, Zoom sur les conflits au Moyen-Orient », qui s’articule autour de  deux espaces de réflexion et de débat, précédés par une phase d’explorations, d’enquêtes et d’entretiens autour de la problématique,  près des personnes ressources susceptibles d’apporter des éclairages ; chacune avec ses approches, ses humeurs et ses visées.

 

Objectifs

  • Inviter les acteurs des sphères médiatiques, institutionnelles et associatives à une lecture, une analyse et une mesure de l’impact des médias sur le rôle de l’information et son rapport au développement d’une citoyenneté dépassant les frontières des nations.
  • Inviter les acteurs des différentes sphères à repenser les potentialités du phénomène médiatique en vue d’élaborer quelques pistes d’action autour d’une information actrice de transformation et d’élévation de l’intelligence collective.
  • Favoriser, au sein des médias, la démarche d’éducation permanente, c’est-à-dire l’esprit critique et la relecture intelligente mettant à jour les multiples facettes de la réalité susceptibles d’expliciter les enjeux et les causes du fait médiatique.
  • En définitive, interroger les responsabilités des acteurs médiatiques mais aussi des citoyens pour distiller une information susceptible de faciliter l’implication des uns et des autres dans la construction d’une société qui prône l’intérêt des collectivités et des peuples plutôt que celui des individualités et des États.

 

 

Articulation

Deux temps ponctuent le projet :

  • Le premier est axé sur un travail d’explorations, d’études, d’analyses avec la participation des acteurs médiatiques et des citoyens qui œuvrent dans l’espace public par le biais des corps intermédiaires ;
  • Un second temps est dédié au grand public, autour d'un espace de réflexions, d’échanges, de co-construction :

logo medias 09

 

Conflits/Migration

Quelle lecture des médias ?

Le 12 décembre 2019 à 18h30
à l’auditoire de la mutualité Chrétienne, rue des Tanneries 55, 5000 Namur

Avec la participation de :
Bichara Khader – UCL, Maxime Hellin – Doctorant à l'ULB et ATER à l’université de Lorraine à Nancy, Laurent D'Altoe – CEPAG, Nathalie Janne d'Othée – CNCD 111111